Archives des Campagnes du quarantenaire (2015-2017) : L’Anneau unique

L’Anneau Unique, c’est un jeu de rôle qui explore l’œuvre de Tolkien, ou pour être précis les blancs laissés par Tolkien dans son œuvre, et qui met en avant le voyage et ses difficultés dans un monde aussi poétique qu’hostile. Ici tout est question de beaux mots, de descriptions fines, tout est bon pour mettre à l’honneur la plume de Tolkien et le résultat est à la hauteur. Rajoutez-y des images un rien oldies mais tout en pastel et vous obtenez un des jeux les plus fidèles à l’œuvre originale.
Autre qualité de l’œuvre, plutôt que de nous parler des Terres du Milieux en général, les auteurs nous narrent une région, La “Forêt Noire”, où vit Thranduil Roi des elfes, des plaines peuplées de fiers hommes libres protégé par Beorn le changeforme, une montagne d’où l’or semble s’écouler éternellement et une grande ville, Dal, gouvernée par Bard le tueur de dragon. Tout est enchanteur dans la description et le jeu m’a d’ailleurs directement séduit. Il se dégageait quelque chose de l’ouvrage et après avoir parcouru la campagne officielle (L’ombre sur la forêt noire) qui couvre 30 années d’histoire, j’étais convaincu.
Seule difficulté : 30 années d’histoire c’est, si je suis le livre, trois scénarios par an et donc 90 scénarios et donc à raison d’une partie par mois (Oui c’est une table lente), 7 ans et demi de jeu. Je partis du principe qu’il me faudrait meubler en description narrative les années et réduire le nombre de parties plutôt que de les scénariser complètement : plus de travail de ce côté, mais il faut que les personnages évoluent entre les scénarios pour garder les joueurs motivés. Je pars donc sur 30 scénarios et donc une projection de trois ans (En relisant je réalise à quel point je suis optimiste).
Préparation de la Campagne
Transparence avant tout ! J’explique à mes joueurs des choix que j’opère niveau temporalité et ensuite je préviens de la mortalité possible du jeu puisque je veux maintenir la Forêt Noire aussi dangereuse que fascinante. Je finis enfin par un laïus sur le fait que ça finira mal (Sauron is cooooming) et que donc je ne serai pas tendre même si je leur laisserai toujours porter une lumière d’espoir dans le monde. Les joueurs valident sans souci et me voilà lancé dans la campagne !

Partage sur tes réseaux !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on tumblr
Tumblr
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Vous aimerez peut-être...

STREAM EN COURS
PAS DE STREAM EN CE MOMENT