Le futur de D&D

Chers lecteurs, il y a eu conspiration à mon encontre ! Juste au moment où je tombe malade genre « Les enfants apprenez à chasser parce Papa il va dormir », bam tombe la D&D Celebration 2021 !

Je dis pas qu’ils voulaient pas que je le commente en direct mais je le pense très fort !

Heureusement pour eux, y avait des retransmissions et plus particulièrement celle-ci (à 08:01:00) qui papote de l’avenir de Donjon et Dragon !

Du coup, je l’ai écoutée et je me suis dit que j’allais vous en faire un petit résumé là comme ça pour vous accompagner !

 
Je ne le dis pas assez souvent mais, si vous m'aimiez vraiment, vous me l'offririez !

Tout d’abord, en janvier arrivera à la vente un nouveau tryptique comprenant le “Monsters of the Multiverse”.

Avec ce livre, on va revoir le bestiaire version multivers parce que je pense que maintenant personne n’en doute mais le plan matériel ça se conjugue au pluriel !

Pour ceux du fond qui ne sont pas familiers avec le concept, dans Donjon le lieu d’aventure des joueurs c’est toujours le plan matériel et il est entouré de plans extérieurs qui vont de l’élementaire (feu, air, eau…) au concept (le plan de la loi ou le plan de la mort). Ce plan matériel est unique.

La seule gamme qui évoquait le multivers (et donc plusieurs plans matériels), à ma connaissance c’était Planescape qui abordait déjà la thématique mais n’était pas raccordé automatiquement dans les autres gammes. Là, c’est clairement un choix de la 5ème éd. et c’est pas pour me déplaire !

Ce bestiaire se veut simplifier le travail du MJ en retirant les listes de pouvoirs (vous allez avoir une image en dessous promis) pour donner des capacités aux monstres afin d’éviter au MJ de devoir avoir trois bouquins sur les genoux et de devoir bien lire chaque monstre à l’avance pour pas rater quelque chose.

On devrait avec ce livre assurer que le facteur de puissance soit plus stable et d’éviter que selon la méconnaissance du MJ, le monstre soit trop faible ou trop puissant.

Sincèrement, c’est tellement cool parce que dans mes prépa d’une partie, la partie « Lire les fiches de tous les monstres et oublier la plupart », c’est ce que j’aime le moins !

 
Avant, le barde avait une liste de sorts. Maintenant, c'est des capacités ! Et il a l'air plus joyasse en lézard !

Ensuite, Chris Perkins (qui porte une casquette et un casque par-dessus, ce qui est la classe… ça et sa maquette de bateau à l’arrière) balance qu’ils prévoient de faire revenir d’entre les morts des settings !

Si vous allez voir sur le chat, c’est la folie des noms avec un « Dragonlance » ou « Dark Sun » ! Et comme il parle de revisiter des univers existants, moi j’ai aussi entendu « Eberron » !

En gros, ça vend du bonheur à tout le monde !

Clairement pour Dragonlance c’est presqu’une certitude et les auteurs originels seraient impliqués et Dark Sun bah un moment Chris dit que les joueurs vont trembler de peur… Du coup comme Ravenloft c’est déjà fait, Dark Sun, c’est pas mal comme univers sombre… Dans les deux cas j’achète hein !

Et pour ceux du fond, Dragonlance c’est un univers fantasy qui a eu droit à une gamme sacrément fournie de bons bouquins (oserais-je dire à la hauteur des Royaumes oubliés ?) et Dark Sun c’est un monde désertique où vivent des halfelins cannibales (On remarquera que le halfelin c’est un truc qui vend chez moi) et des mantes religieuses intelligentes (les Thri-kreens) que tout le monde voulait jouer pour les stats et pas pour le RP! Et surtout surtout c’est l’univers des pouvoirs psioniques dont tout le monde était pourvu ! Autant dire une proposition originale qui a eu son petit succès.

Je suis hypé !

 
N'essayez même pas de me faire croire qu'on joue ça autrement que pour ses stats !

Et enfin le truc qui a pas mal tourné sur les chaines d’info JDR, la nouvelle édition de DnD pour ses 50 ans (2024) ! Concrètement toutes les sources semblent dire que c’est pas tant une 6ème édition qu’une édition 5.5 (ils parlent de rétrocompatibilité) qui reprendrait les améliorations déjà parues mais sous un packaging spécial 50 ans.

C’est cool non ? Je veux dire clairement la 5ème éd. m’a bien plu et un dépoussiérage de celle-ci ne peut que la rendre plus efficace !

Bon, Chris mentionne aussi le retour de Boo, le hamster de l’espace de Baldur’s Gate et ça éclipse le reste !

Voilà donc pour les infos que j’ai retenu du panel qu’on a tenté de me passer sous silence et qui augure encore de belles années sous la bannière des dragons qu’on cherche dans les donjons !

Longue vie au D20 !

 

Partage sur tes réseaux !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on tumblr
Tumblr
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email

Vous aimerez peut-être...

STREAM EN COURS
PAS DE STREAM EN CE MOMENT